Randonnées

Châteaufort : le ravin de Terre Basse

Niveau Difficile
Distance 14 km
Dénivelé + 800 m
Durée 5h30
Balisage Jaune / Rouge et blanc

Téléchargez la fiche randonnée

Catégorie :

Description

Au départ du village de Châteaufort, cette randonnée de 5h30 est classée difficile.
Se garer sur la place située à l’entrée de Châteaufort. On suit le tracé rouge et blanc du tout récent GR 653D qui permet la liaison de St jacques de Compostelle à Rome. Ce très joli sentier vous conduit directement à St Geniez.
Dans le village, s’engager à gauche de la fontaine pour suivre le balisage jaune jusqu’au pas de l’échelle.

 

Votre partenaire de randonnée : Le petit duc scops

Proche parent du moyen duc et du grand duc, tous présents sur notre secteur, le petit duc est le seul rapace nocturne à effectuer une migration régulière. En effet, en août ou septembre il quitte notre région pour la savane africaine en effectuant parfois 8000 km de vol. De retour en avril ou mai, il recherche de préférence les zones semi-ouvertes ou subsistent des arbres creux. Les villages des Hautes Terres de Provence représentent des secteurs favorables pour son implantation. D’ailleurs, qui n’a pas entendu son appel uniforme percer nos longues nuits d’été ?

Ses sites de nidification sont des cavités dans lesquelles il revient d’une année à l’autre. La ponte a lieu courant mai et les jeunes quittent le nid en juillet-août. Ces derniers consomment surtout des gros insectes capturés par les parents. Les jeunes téméraires quittent le nid bien avant de savoir voler et sont parfois recueillis, comme pour celui visible sur notre photo, par des passants sensibles à leur détresse. Néanmoins, il est nécessaire de comprendre que, même hors du nid, les parents continuent de les nourrir jusqu’à leur maturité. Malgré tout, beaucoup d’entre eux sont victimes de la prédation par les chats domestiques.

Le mot « duc » souligne son importance parmi les rapaces nocturnes puisque le duc est le titre le plus élevé après Prince. De plus, nos trois duc possèdent deux « oreilles » plantées sur leur têtes, contrairement aux autres rapaces nocturnes (effraie, chouettes..). Scops vient du grec skôps, scruter, regarder avec attention. Cela signale toute l’importance de l’œil et de la vue chez les rapaces nocturnes. Enfin, situé sur le haut de la chaine alimentaire et grand consommateur d’insectes, notre petit duc mérite toute notre attention en limitant l’usage des pesticides et insecticides, en conservant les vieux arbres creux, et en installant des nichoirs dans les lieux ou les cavités font défaut.

 

Informations complémentaires

Difficulté

Type de randonnée

Temps

Lieu de départ